Conseil d’administration

Le Conseil d’administration de l’ACPSGE est représentatif des régions. Chaque membre est lié à des organisations et à des réseaux provinciaux ou territoriaux de défense d’intérêts et est élu par les membres de ces provinces et territoires. En renforçant les liens entre l’ACPSGE, les organisations et les réseaux existants en matière de promotion de services de garde à l’échelle provinciale et territoriale et en établissant de nouveaux liens, les membres de l’ACPSGE facilitent la coordination de la mobilisation pancanadienne entourant les initiatives en matière de services de garde.

Shellie Bird est maman et grand-maman. C’est par le conseil d’administration de la garderie de son fils qu’elle a fait son entrée dans le monde de la promotion et de la défense des services de garde. Shellie a été éducatrice à la petite enfance pendant plus de vingt ans. Elle travaillait auprès des poupons et des bambins à la garderie coopérative Centretown, une garderie à but non lucratif située au centre-ville d’Ottawa. Elle s’est impliquée dans son syndicat afin de promouvoir l’éducation préscolaire et la garde à l’enfance et elle a dirigé plusieurs campagnes pour améliorer les conditions de travail des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance. À présent, Shellie travaille pour le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes. Elle y occupe la fonction de coordonnatrice nationale pour la garde d’enfants. De plus, elle copréside le Groupe de travail national de la garde à l’enfance du Syndicat canadien de la fonction publique.

Maria Cargnelli travaille depuis 30 ans en éducation de la petite enfance. Elle vit en Colombie-Britannique. Elle est superviseure du programme Nouveaux départs, Jeunes parents et du Centre de ressource et d’orientation pour la garde d’enfants d’Abbotsford. Elle enseigne également en éducation à la petite enfance (programme du diplôme) dans le district scolaire Delta. Elle s’implique activement dans son milieu : elle est présidente du comité de la petite enfance d’Abbotsford et elle fait partie de plusieurs comités voués au développement de la petite enfance au sein de sa collectivité. En tant que membre du conseil d’administration de la Coalition pour les services de garde de la Colombie-Britannique, Maria milite activement pour l’accès de toutes les familles canadiennes à des services de garde de qualité et abordables.

Carolyn Ferns est coordonnatrice aux politiques publiques et aux relations gouvernementales à la Coalition ontarienne pour de meilleurs services éducatifs à l’enfance. Elle détient un baccalauréat en éducation de la petite enfance et une maîtrise en études de la petite enfance. Elle a travaillé plus de dix ans pour le Childcare Resource and Research Unit où elle a contribué à titre de coauteure à la collection Early Childhood Education and Care in Canada. Elle est un des membres fondateurs du collectif populaire Advocates for Progressive Childcare Policy.

Martha Friendly s’est d’abord intéressée à la garde d’enfants dans les années 1960 alors qu’elle faisait de la recherche sur le programme Head Start aux États-Unis. Après avoir immigré au Canada en 1971 et être devenue maman et membre de la garderie coopérative de l’Université York, les services de garde sont devenus pour elle une passion au lieu d’un enjeu féministe abstrait. Depuis, Martha fait carrière comme chercheuse en politiques publiques et services de garde et elle milite inlassablement pour un système universel de services de garde de qualité au Canada. Elle est directrice générale du Childcare Resource and Research Unit, un organisme qu’elle a créé dans les années 1980. Martha a vécu deux grands bonheurs ces dernières années : elle est devenue la grand-maman de jumeaux (qui ont la chance de fréquenter une excellente garderie publique à Toronto) et l’Université Trent lui a décerné un doctorat honorifique en droit.

Brianne Goertzen siège au conseil d’administration de la Coalition pour les services de garde du Manitoba. Elle a un jeune fils qui s’appelle Jackson. Elle a été élue en 2016  commissaire de la division scolaire de River East Transcona dans une élection partielle au Manitoba. Elle travaille également comme organisatrice pour le Manitoba au sein de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants – section Manitoba. À ces deux titres, Brianne défend avec ardeur les étudiants et les étudiantes et un réseau d’éducation publique de qualité. Elle détient une maîtrise en sociologie et son mémoire portait sur la politique publique. Brianne est une militante convaincue; elle fait partie de plusieurs conseils communautaires, notamment elle est vice-présidente du comité consultatif du Centre canadien de politiques alternatives – section Manitoba.

Jamie Kass a consacré une grande partie de sa carrière à militer pour un système universel et inclusif de services de garde à l’enfance de qualité. Jamie a pris sa retraite d’un travail rémunéré en juillet 2016 sans voir ses objectifs se concrétiser. Commençant sa carrière professionnelle comme éducatrice dans une garderie communautaire d’Ottawa, Jamie a consacré ses efforts à soutenir la main-d’œuvre en misant sur la force de la syndicalisation. Jamie est une des membres fondatrices du Conseil sectoriel des ressources humaines des services de garde à l’enfance, qui a mené des activités de 2003 à 2013 faisant de la recherche et formulant des recommandations liées aux ressources humaines dans le secteur des services de garde. Le Conseil a dû cesser ses activités lorsque le gouvernement fédéral d’alors dirigé par les conservateurs a mis fin à son financement. Avant de prendre sa retraite, Jamie était coordonnatrice nationale pour la garde d’enfants au Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes. Elle consacrait ses efforts à améliorer les choix en matière de garde d’enfants des parents, et plus spécialement des parents dont les enfants ont des besoins particuliers, par l’entremise des programmes Besoins spéciaux et Aller de l’avant du STTP.

Gilary Massa Machado, afro-latino-musulmane et fière de l’être, milite depuis longtemps à l’échelle communautaire. Depuis dix ans, Gilary s’implique dans le mouvement étudiant ainsi que dans le mouvement syndical comme agente d’équité pour la section locale 1281 du SCFP. Elle est résolue à créer des espaces où les personnes marginalisées peuvent lutter à leurs propres conditions contre l’injustice et l’oppression. Gilary a vécu personnellement les difficultés auxquelles font face les nouvelles mamans pour accéder à un congé de maternité ou parental, et elle sait tout de la pénurie de services de garde de qualité et abordables.

Vicky Smallman est mère de deux enfants âgés de moins de dix ans et elle a toujours eu du mal à trouver un service de garde de qualité pour l’aider à concilier ses responsabilités familiales et professionnelles. Elle occupe le poste de directrice nationale du portefeuille Droits de la femme et de la personne au Congrès du travail du Canada. Avant d’occuper ses fonctions au CTC, elle a travaillé pour l’Association canadienne des professeures et professeurs d’université et pour diverses autres organisations syndicales et de justice sociale. Elle a siégé au conseil d’administration de son centre local de santé communautaire et fait partie du conseil d’administration de À voix égales.

Carissa Taylor fait sa maîtrise en Études appliquées à la justice sociale et à l’égalité à l’Université Brock à St Catharines en Ontario et elle préside le Caucus national des cycles supérieurs de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants. À l’Université Brock, Carissa a fait partie de plusieurs comités, notamment du Groupe de travail sur le climat de discrimination raciale, du Comité pour la prévention de la violence sexuelle, du Comité sur le commerce équitable et de divers comités de la section locale 4207 de son syndicat, le SCFP. Comme étudiante de premier cycle à l’Université Brandon au Manitoba, elle a été présidente du Syndicat des étudiantes et étudiants de l’Université Brandon et elle a siégé au sénat et au conseil des gouverneurs de l’université. Elle a également été présidente de la section locale 55601 de son syndicat, l’Alliance canadienne de la fonction publique.

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s