Le Plan pour des services de garde à dix dollars par jour stimulera l’économie

Une nouvelle étude économique réalisée par Robert Fairholm, un économiste réputé du secteur privé, conclut que le Plan pour des services de garde à dix dollars par jour proposé par le mouvement pro services de garde en C.-B. créera 69 100 emplois, aura un effet positif sur le PIB et générera suffisamment de recettes fiscales pour couvrir les dépenses publiques requises pour bâtir et faire fonctionner le réseau.

Vous vivez en Colombie-Britannique?  Aidez à diffuser cette bonne nouvelle économique

La campagne pour des services de garde à dix dollars par jour propose une série de points à faire valoir dans des lettres envoyées aux journaux locaux sur l’étude économique et les avantages d’un système universel de services de garde pour les parents, les enfants et l’économie.

Le dossier des services de garde est en voie de devenir un véritable enjeu électoral en Colombie-Britannique et le NPD provincial a appuyé, à titre de solution, le Plan pour des services de garde à 10 dollars par jour. En vertu de ce plan, les parents paieront au maximum dix dollars par jour pour une place dans un service de garde réglementé, le nombre de places dans les services de garde réglementés augmentera pour répondre à la demande dans toute la province et les salaires et possibilités de formation des éducatrices et des éducateurs seront améliorés afin d’assurer la qualité des services.

« Le plan de services de garde à dix dollars par jour sera extrêmement bénéfique pour les mères seules et il aidera bon nombre de familles à se sortir de l’aide sociale, réduisant ainsi les inégalités de revenu ».

– Sharon Gregson

Sharon Gregson, porte-parole de la Campagne « dix dollars par jour », met en relief les conclusions de l’étude selon laquelle le Plan pour des services de garde à dix dollars par jour « sera extrêmement bénéfique pour les mères seules et il aidera bon nombre de familles à se sortir de l’aide sociale, réduisant ainsi les inégalités de revenu ».

« Les avantages prévus du côté gouvernemental sont répartis entre le gouvernement de la C.-B. et le gouvernement fédéral, de sorte qu’une approche à frais partagés pour financer le plan tient tout à fait la route », dit Emily Mlieczko, directrice générale de Early Childhood Educators of BC. « Compte tenu des nouveaux fonds fédéraux consentis à la garde d’enfants, le moment est idéal pour le gouvernement de la C.-B. de bâtir un système permettant à toutes les familles avec de jeunes enfants d’avoir accès dans leur collectivité à des services de garde stables, abordables et adaptés à leurs besoins ».

Pour plus de détails sur les conclusions de l’étude réalisée pour le compte de Early Childhood Educators of BC, notamment une analyse des coûts, des avantages et des répercussions du Plan pour des services de garde à dix dollars par jour, rendez-vous à  www.10aday.ca.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s