Façonner notre avenir partout au Canada!

L’ACPSGE a eu le plaisir de participer en compagnie de militant-e-s du mouvement des services de garde et de leaders en éducation de la petite enfance de tous les coins du pays au congrès de 2016 de l’AECEO sous la thématique Shaping Our Future: Innovation, Leadership, and Advocacy in Early Learning and Child Care.

senecalprenticegregsonAu cours du panel des dirigeantes et dirigeants, Louis Senécal, président-directeur général de l’Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE), a fait le point sur la situation des services de garde au Québec et a décrit la campagne de mobilisation de l’AQCPE  pour faire obstacle aux compressions du gouvernement en 2016-2017. Dans le cadre de cette campagne, l’AQCPE annonçait récemment la création d’une commission indépendante sur l’éducation à la petite enfance. La commission se déplacera dans la province, tiendra des audiences publiques et publiera ses constats. C’est une initiative géniale!

Susan Prentice, professeure de sociologie à l’Université de Toronto et membre de la Manitoba Child Care Coalition, a dit que les militant-e-s dans cette province entendent exercer des pressions sur le gouvernement conservateur nouvellement élu dans la province pour qu’il se penche attentivement sur les recommandations du rapport de la Commission sur les services éducatifs et la garde à l’enfance rendu public en janvier dernier.

Susan Gregson, militante de la Colombie-Britannique, a fait le point sur la campagne pour des services de garde à 10 dollars par jour menée par la Coalition of Child Care Advocates of BC. Elle a expliqué toute l’importance des prochaines élections provinciales, qui se tiendront dans huit mois à peine, pour l’avenir des services de garde dans cette province. La pétition qui circule dans le cadre de la campagne a recueilli à ce jour 10 738 signatures sur un objectif de 15 000. Si vous ne l’avez pas encore signée, il n’est pas trop tard pour ajouter votre voix à celle de milliers de Britanno-Colombiens qui demandent au gouvernement d’adopter le Plan et de le mettre en oeuvre!

Le congrès a été lancé par une allocution spéciale prononcée par Indira Naidoo-Harris, ministre adjointe de l’Éducation de l’Ontario (petite enfance et services de garde). La ministre adjointe a indiqué que l’annonce récente du gouvernement de l’Ontario de créer 100 000 nouvelles places en services de garde s’inscrivait dans un engagement à long terme à bâtir un système d’éducation préscolaire et de garde à l’enfance de qualité et à « le faire correctement ». indiracarolynwrCarolyn Ferns, coordonnatrice des politiques publiques pour la Coalition ontarienne pour de meilleurs services éducatifs à l’enfance demande que le plan du gouvernement de l’Ontario assure l’abordabilité des services pour les parents et des conditions de travail décentes pour les éducatrices et éducateurs, et que les fonds soient investis dans les secteurs public et à but non lucratif.

Félicitations aux organisatrices et organisateurs, à l’OCBCC et à l’AECEO, pour un congrès réussi.

Des nouvelles du Nouveau-Brunswick

La Commission d’étude sur les services de garde du Nouveau-Brunswick a publié son rapport final ainsi que ses recommandations pour « mener à l’établissement d’un réseau de services de garderie éducatifs agréés de qualité, abordables, accessibles et inclusifs pour les familles, un réseau viable pour les futures générations, en faisant la transition vers un réseau géré par le gouvernement et soutenu par un investissement public qui augmenterait progressivement au fil du temps. »

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s