Diffusion immédiate: Ce n’est pas avec des chèques que les familles Canadiennes obtiendront les services de garde de qualité et abordables dont elles ont besoin

Diffusion immédiate

Le 20 juillet 2015

CE N’EST PAS AVEC DES CHÈQUES QUE LES FAMILLES CANADIENNES OBTIENDRONT LES SERVICES DE GARDE DE QUALITÉ ET ABORDABLES DONT ELLES ONT BESOIN

Seule une faible partie des frais de garde que doivent débourser tous les mois les familles canadiennes sera couverte par le chèque de Prestation universelle pour la garde d’enfants (PUGE) que vient de distribuer le gouvernement en anticipation de l’élection fédérale.

Ce chèque et le fractionnement du revenu coûteront aux Canadiennes et Canadiens près de 8 milliards de dollars en 2017, sans pour autant leur donner un programme national de services de garde. Dans un rapport récent, le Directeur parlementaire du budget (DPB) indique que plus de la moitié de l’argent dépensé pour étendre la PUGE ira à des familles qui n’ont aucune dépense en matière de garde d’enfants.

Présentement, un enfant seulement sur cinq a accès à une place dans un service de garde réglementé au Canada. Pour une majorité de familles au Canada, les services de garde sont la deuxième dépense la plus élevée du ménage. Pris ensemble, ces obstacles affectent de manière disproportionnée les femmes qui participent au marché du travail.

« Comme il leur en coûte environ 1 200 dollars par mois pour faire garder leurs enfants, les parents savent bien que leur chèque de prestation est une goutte d’eau dans l’océan », a dit Carolyn Ferns, une des organisatrices de la campagne Votez pour les services de garde en 2015. « Si en envoyant le chèque quelques mois avant le scrutin, les conservateurs pensent acheter le vote des parents, ils se trompent. Les parents ont besoin d’une aide véritable et cela se traduit par des services de garde de qualité et abordables ».

La campagne Votez pour les services de garde en 2015 prend de l’élan en vue de l’élection fédérale. Elle demande au prochain gouvernement canadien de faire preuve de leadership et de s’engager à assurer un financement soutenu et à long terme pour les services de garde.

« C’est par la boîte de scrutin et non par la boîte aux lettres que les familles canadiennes obtiendront des services de garde abordables et fiables », a affirmé Sharon Gregson de la campagne Garderies à dix dollars par jour de la C.-B. « Il est clair que les électeurs et les électrices du Canada tout entier sont prêts à faire d’un programme national de garderies une priorité de cette élection ».

La campagne Votez pour les services de garde en 2015 est une initiative de l’Association canadienne pour la promotion des services de garde l’enfance (ACPSGE), un organisme non partisan à but non lucratif auquel siègent des représentants de tout le pays et dont la mission est de promouvoir un système de services de garde à l’enfance inclusifs, de qualité et sans but lucratif, financé à même les fonds publics.

– 30 –

Renseignements :

Carolyn Ferns, Toronto, 416-538-0628, poste 4

Dominique Arbez (FR), Winnipeg, 204-237-1818, poste 739

Sharon Gregson, Vancouver, 604-505-5725

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s